VERS LE SUD – 4 : LES TRADITIONS SPIRITUELLES DE L’EST DE PAMALTELA

Le chamanisme étant le principal mode d’interaction des populations de Pamaltéla avec le Temps Divin, il est important d’identifier les principales traditions spirituelles qu’on y rencontre (Heroquest Glorantha p. 138). Ces traditions offrent un cadre unificateur, une cohérence, aux multiples sociétés spirituelles existantes (HG p. 136) qu’on définira comme des confréries religieuses, sources de lien social et d’entraide, dont les membres se réunissent périodiquement, échangent des informations, des secrets, des techniques et des pratiques en rapport avec les esprits qui leur sont familiers.

spirit

Dans un premier temps j’avais pensé qu’il existait autant de traditions spirituelles que d’Esiti, les divinités ancestrales du Collier de Pamalt, chacune offrant des interactions privilégiées avec des esprits et des « zones » spécifiques du plan spirituel. En fait, il paraît plus logique de considérer que les traditions spirituelles sont moins nombreuses et plus générales. Les différents dieux et déesses sont en réalité à l’origine des multiples sociétés spirituelles englobées dans les traditions.

Quelles traditions spirituelles peut-on imaginer dans l’est de Pamaltéla (Jolar, Kothar, Zamokil) ? Voici la liste de celles auxquelles j’ai pensé (avec leurs runes).

La Tradition du Kresh (Mouvement / Echange), celle du Peuple des Convois, les Doraddi nomades de l’Empire de Kresh. Dans cette tradition, les sociétés spirituelles peuvent découler de n’importe quelle divinité sauf Vangono, le culte guerrier hostile au Kresh. Jmijié l’Errant est particulièrement apprécié car les esprits qui lui sont affiliés connaissent des secrets qui rendent les voyages plus faciles et plus sûrs. C’est aussi le cas d’Aleshmara, la Tisseuse et la Potière, dont les esprits sont sources d’une magie qui aide les artisans à fabriquer des biens de qualité qui font la réputation du Kresh.

Tradition des Plaines de Kothar (Terre / Fertilité), celle des Doraddi semi-nomades qui font du commerce avec le Kresh. Dans cette tradition, les sociétés spirituelles peuvent découler de n’importe quelle divinité mais Vangono, le culte guerrier hostile au Kresh, est fortement disqualifié.

Tradition du Bon Sentier Véritable (Pamalt / Maîtrise), celle des Doraddi de Jolar et de la confédération d’Arbennan hostiles à l’Empire du Kresh et à sa culture jugée déviante. Dans cette tradition, les sociétés spirituelles peuvent découler de n’importe quelle divinité, et le culte guerrier de Vangono, hostile au Kresh, est particulièrement apprécié.

Tradition de Zamokil (Lune / Eau), celle des Veldang, descendants des antiques Artmali. Dans cette tradition, les sociétés spirituelles sont presque toutes fondées sur le culte d’Artmal, bien que certaines, plus mystérieuses, entretiennent la mémoire de divinités mineures complètement oubliées ailleurs. La puissance des esprits de cette tradition est fortement affectée par le cycle de la Traînée Bleue (« Blue Streak », Guide to Glorantha vol. 2 p. 648).

Publicités

Une réflexion sur “VERS LE SUD – 4 : LES TRADITIONS SPIRITUELLES DE L’EST DE PAMALTELA

  1. Ping : La magie mixte dans les plaines de Pamalt – LA VOIX D'HÉORT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s